Codex Sanitas

 

 

 

Codex Sanitas

 

 

la voix

 

 

44 % des hommes et 39 % des femmes se voient diagnostiquer un cancer, il est important donc plus que jamais de comprendre quels aliments vont non seulement nourrir votre corps, mais également le désintoxiquer de tout agent cancérigène. Voici quelques plantes et aliments les plus efficaces pour prévenir le cancer.

Les 8 plantes et aliments les plus efficaces contre le cancer

Voici donc une liste d’aliments et de plantes dont les propriétés anti-cancer sont remarquables. La nature de notre planète possède visiblement les remèdes qui sont susceptibles de nous désintoxiquer de notre mode de vie moderne, de moins en moins salutaire…

Nous espérons que ces aliments vous permettront de rester en bonne santé le plus longtemps possible !

konbu

Les algues marines comestibles

Le varech, le konbu et le nori sont les trois types d’algues comestibles les plus efficaces contre le cancer. Ce sont les sources les plus riches en iode et les plus disponibles dans la nature. L’iode est une substance absente du régime moyen des patientes diagnostiquées pour un cancer de la poitrine ou des ovaires.

Ces algues sont également riches en calcium et en potassium, ainsi que bien d’autres minéraux, qui contribuent à un environnement très alcalin, ce qui rend la survie très difficile pour un cancer.

SPIRULINE-POUDRE-HAWAI

Les algues

La chlorella et la spiruline sont deux des algues les plus puissantes qui soient dans le traitement anti–cancéreux.

Du fait de leur incroyable action de désintoxication (notamment en  capturant et en évacuant les métaux lourds) et de leur action de renforcement du système immunitaire (en favorisant la production d’une flore intestinale saine et en luttant contre l’excès de candidose), elles sont indispensables dans la lutte contre le cancer.

broccoli

Les légumes crucifères

Il est démontré que les légumes crucifères tels que le brocoli, le chou-fleur et le chou réduisent les risques de cancer et sont en mesure de bloquer la croissance des cellules cancéreuses en cas de tumeur du sein, des muqueuses de l’utérus, du poumon, du colon, du foie et du col de l’utérus.

Il semblerait qu’une substance phyto-chimique appelée « sulforaphane » soit en mesure de stimuler des enzymes qui désintoxiquent les carcinogènes avant que ces derniers n’endommagent les cellules, tout comme l’indole 3-carbinol et le crambene, qui sont également susceptibles d’activer les enzymes de désintoxication.

reishi

Les champignons médicinaux 

Les champignons médicinaux tels que le reishi et le chaga possèdent de nombreuses molécules bio-actives, dont des agents anti-tumoraux, identifiées dans leur structure. Ces composés bio-actifs incluent les polysaccharides, les alcaloïdes, les tocophérols, les phénoliques, les flavonoïdes, les caroténoïdes, les folates (acides foliques), des enzymes qui absorbent les acides, et des acides organiques.

Des études montrent que la consommation à long terme de reishi prévient la prolifération et la croissance de tumeurs en augmentant le taux d’anti-oxydants dans le plasma sanguin, tout en renforçant le système immunitaire des personnes souffrant d’un cancer à un stade avancé.

aloe vera

L’aloe vera

Des recherches montrent les propriétés immuno-modulatoires et anti-tumorales des polysaccharides de l’aloe vera, ce qui signifie un renforcement des fonctions du système immunitaire et la destruction des tumeurs cancéreuses.

Une étude de l’immuno-pharmacologie internationale a démontré que les polysaccharides de l’aloe vera exercent une activité macrophage puissante en activant des fonctions telles que la production accrue de volumes d’oxyde nitrique, qui possède des capacités anti-tumorales.

Le chanvre

La plante de chanvre contient l’une des sources les plus riches et les plus équilibrées d’huile sur la planète, avec un ratio idéal de 3 oméga-6 pour 1 oméga-3. L’huile de graine de chanvre contient également 80 % d’acides gras essentiels, plus que toute autre plante.

Les acides gras essentiels sont fondamentaux pour la fonction immunitaire, grâce à leurs acides gras anti-oxydants et anti-inflammatoires qui facilitent  l’oxydation des cellules et restaure la santé au niveau cellulaire. Puisque le cancer ne peut survivre dans un environnement hautement oxygéné, l’excellente teneur en A.G.E. du chanvre en fait un candidat idéal pour soigner le cancer. Et bien entendu, l’huile de chanvre Rick Simpson a déjà soigné plus de 5 000 personnes.

garlic

L’ail

Une étude aléatoire en double-aveugle menée sur 3 000 sujets humains durant 7 années cliniques a démontré que le risque de cancer était réduit de 60 % pour les personnes consommant le plus de légumes de type « allium », dont l’ail vieilli.

L’aliment miracle semble être l’enzyme alliinase (une substance nutritive appartenant au genre de l’allium), qui produit des composés anti-cancéreux. Le tout est de l’écraser et de le laisser à l’air libre pendant 15 minutes de façon à ce qu’il relâche ses composés anti-cancéreux.

curcuma

Le curcuma

La Life Extension Foundation a mené des recherches poussées sur les propriétés anti-cancéreuses du curcuma, et a découvert qu’il cible 10 facteurs impliqués dans le développement du cancer, dont la détérioration de l’ADN, les inflammations chroniques et la perturbation cellulaire, qui est un élément significatif.

Des centaines d’études ont également démontré que la curcumine est un puissant aliment anti-cancéreux qui bloque le développement du cancer de différentes façons très singulières.

Nous espérons que cela vous inspirera davantage de confiance en la nature, afin de pouvoir inverser ces statistiques effrayantes.

 

www.naturalcuresnotmedecine.com

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site